Actualités

C’est une révélation du Directeur général adjoint des douanes hier mercredi 04 janvier 2017 à la télévision nationale.

Le Directeur général adjoint des douanes (Dga) du Bénin, Philibert Adéniran était hier l’invité du journal de 20 heures de la télévision nationale. Il a donné les raisons qui ont conduit aux sanctions de trois agents des douanes béninoises. Selon ses propos, le premier a fait usage de faux dans la vérification du dédouanement de deux conteneurs de boisson. M. Adéniran a indiqué que ce douanier n’a pas exécuté les ordres à lui donnés et lesdits conteneurs se sont retrouvés dans un magasin à Cotonou. Ensuite, le Directeur général adjoint des douanes a révélé que le second fautif n’a pas respecté les instructions dans le convoyage de deux véhicules d’occasion vers le parc de regroupement. « Par la suite, les deux véhicules ont été retrouvés dans un garage… », a-t-il déclaré. Comme pour les deux précédents, le Dga a expliqué que le troisième agent a été pris en flagrant délit de transport d’une forte quantité de bière nigériane avec un véhicule des douanes béninoises.

Selon ses propos, les trois agents sont actuellement gardés à l’Etat-major de l’Armée où ils subiront 45 jours d’arrêt de rigueur et seront privés de salaires pendant deux ans, en attendant leur radiation. « Il n’y aura plus d’impunité… », a rassuré Philibert Adéniran.