Culture

Akon est sans aucun doute l’une des stars les plus charismatiques de ces 20 dernières années. Adulé par des milliers de personnes dans le monde, l’Américano-sénégalais est bien plus qu’une simple vedette de la chanson. Producteur, recordman, ancien détenu, mais également homme d’affaires, Ecce Africa vous révèle 10 choses que vous ne saviez pas sur Akon.

 

  • Son vrai nom est Alioune Damala Bouga Time Bongo Puru Nacka Lu Lu Lu Badara Thiam

En juillet 2009 lors du Ellen Show, une émission américaine, Akon a révélé son nom complet afin de prouver, encore une fois, qu’il est plus sénégalais qu’américain.

  • Akon n’est pas le premier de sa famille à faire de la scène

Son père était percussionniste et sa mère une danseuse très réputée au Sénégal. Avec de tels géniteurs, l’Américano-sénégalais était littéralement prédestiné à être artiste.

  • Son nom d’artiste vient de son expérience carcérale

Le nom Akon vient de « a convicted », qui signifie détenu. Akon a, en effet, fait de la prison de 1999 à 2002 pour vol de voitures.

  • Il sait jouer de plusieurs instruments de musique

Akon n’est pas qu’un chanteur extraordinaire. Il sait jouer de la guitare, du djembé et de nombreux autres instruments à percussions.

  • Le chanteur est présent dans le Livre Guinness des records

Akon est mentionné par le Guinness des records comme l’artiste ayant vendu le plus de sonneries dans le monde.

Lire la suite sur Ecce Africa