Afrique, Société

​Le 1er Aout 1960, Le Directeur Général de CAPP FM Mr Jérôme CARLOS avait 16 ans il nous raconte ce qui fut, pour lui, un moment inoubliable. 
«J’étais à Porto-Novo, j’avais 16 ans et nous étions dans l’action, parce qu’on nous avait annoncé que le Président Maga allait prononcer le discours de l’Indépendance, et qu’il allait proclamer l’Indépendance accompagné de 101 coups de canons. C’était bien préparé. Et le discours devait se faire à partir du palais du gouverneur. Le gouverneur français se retirait, et les nouvelles entités béninoises allaient, en tout cas au pied levé, prendre la place des anciennes autorités. Et à minuit, on a entendu la voix du Président Maga. La place était noire de monde, et on entendait ce discours qui s’égrainait. Et on se posait des questions. ça a été aussi facile ce qui nous avait paru si dur ? Parce qu’on nous disait qu’ailleurs il y avait eu du sang, il y avait eu des guerres, et voilà que nous nous engagions dans un processus qui nous ouvrait les voies royales de l’Indépendance. Et à la fin du discours effectivement ça a été des coups de canons. Après que la foule se soit dispersée, c’était la fête dans les maisons et la tristesse aussi pour certains. On s’engageait dans une voie où les horizons n’étaient pas aussi clairs qu’on voulait l’affirmer. Les sentiments étaient mitigés mais pour moi en tout cas, nous étions heureux, nous étions contents. Et ça correspondait tout à fait à notre choix. On se disait qu’il fallait encore mieux nous engager même si on devait rencontrer des difficultés, plutôt que de continuer à honorer un système que nous avions sorti de nos têtes depuis longtemps.»
Et vous, quel âge aviez vous ?

Comment aviez vous vécu le 1er août 1960 ?