Actualités, Sports

La RD Congo et le Mali, qui recevaient leurs rivaux de la République centrafricaine et du Bénin, ont gagné à domicile et se sont qualifiés pour la CAN 2017.
A domicile, la RD Congo n’a pas failli et s’est imposée 4-1 contre la République centrafricaine pour se qualifier à la CAN. Après un enchaînement dribble-passe superbe de Bolasie, l’ancien Parisien Kebano a ouvert le score. Lui aussi passé par le PSG, Mulumbu a ensuite lancé Ndombe pour le deuxième but des Léopards. Prêté par Leeds à Charlton, Jordan Botaka a ensuite inscrit un doublé avec deux buts magnifiques. Les Fauves sont ainsi éliminés car ils n’ont pas terminé parmi les meilleurs deuxièmes avec dix points.

Le Mali humilie le Bénin

Dans le groupe C, le Bénin avait besoin de gagner au Mali (déjà qualifié) pour obtenir son ticket. Malheureusement pour eux, les Ecureuils se sont inclinés 2-5 et n’iront pas à la CAN. Vieille connaissance de la L1, Sambou Yatabaré (qui vient de signer à Brême) a ouvert le score. Inexplicablement vendu par Lille à Bruges il y a un an, Abdoulay Diaby a inscrit le deuxième but des Aigles. Ces derniers ont aussi trouvé le chemin des filets par Marega, le natif des Ulis récemment recruté par Porto, via le Monégasque Adama Traoré et par Moussa Doumbia. Gounongbe, le nouveau joueur de Cardiff, et l’ancien Parisien Sessegnon ont sauvé l’honneur pour les Béninois.
Lire la suite sur lequipe.fr