International

Faut-il ou non réformer – voire supprimer – l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ? La question, récurrente, est de nouveau posée après la publication dans Le Canard enchaîné du 8 juin d’une liste nominative, établie par l’administration fiscale, des cinquante contribuables parmi les plus fortunés ayant bénéficié des plus forts plafonnements de leur ISF, pouvant aboutir dans certains cas à ce qu’ils n’en payent aucun. La parution de ces informations couvertes par le secret fiscal a donné lieu à une enquête interne diligentée par l’inspection des finances et au dépôt d’une plainte contre X auprès du procureur de la République de Paris.

Lire la suite sur Le Monde