Actualités, International, Société

Dans les 10 pays affichant les pourcentages d’enfants n’ayant pas accès à l’éducation primaire les plus élevés, près de 2 enfants sur 5, soit 18 millions, ne sont pas scolarisés, a déclaré l’UNICEF.

C’est le Libéria qui enregistre le plus fort taux d’enfants non scolarisés avec près des deux tiers des enfants en âge de suivre une éducation primaire qui n’ont pas accès à l’école. Le Soudan du Sud occupe le deuxième rang : 59 % des enfants ne peuvent pas bénéficier d’une éducation primaire et 1 école sur 3 est fermée en raison du conflit.

L’Afghanistan (46 %), le Soudan (45 %), le Niger (38 %) et le Nigéria (34 %) figurent également parmi les 10 premiers pays affichant les taux de scolarisation les plus faibles. Tous ces pays illustrent clairement comment les urgences humanitaires et les crises prolongées empêchent les enfants d’aller à l’école.