Sports

Interrogé par La Nouvelle Tribune, le professeur Ibrahim Salami commente la réaction du ministre des Sports, Oswald Homeky sur l’organisation, contre décision de justice, de l’assemblée générale élective de la fédération béninoise de football vendredi dernier.

Pour le compte de la 5ème journée des éliminatoires Can Gabon 2017, le Bénin a battu la Guinée Equatoriale ce dimanche 12 juin Stade de l’Amitié général Mathieu Kérékou de Cotonou. Ce match, dont l’issue relance les chances de qualification des Ecureuils du Bénin pour la prochaine grand’messe du football africain a failli ne pas se jouer.  Et pour cause, la longue crise qui secoue la fédération béninoise de football (Fbf). Le dernier événement de cette guerre entre réseaux politico-financiers et sportifs, la tenue vendredi dernier du congrès de la fédération. Et ce, en violation d’une décision de justice

Lire la suite sur La Nouvelle Tribune