Actualités, Société

Une partie du Tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa notamment, le cabinet du juge des mineurs a été consumé ce vendredi par un incendie provoqué par un court-circuit, a appris l’ABP auprès des responsables de la juridiction.

Cet incendie qui est intervenu tout juste après l’allumage d’un climatiseur par le greffier du juge des mineurs est consécutif à une détonation au niveau de l’appareil, a expliqué Wulfran Georges Gbaguidi, Président du Tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa.

« Aidé par les usagers qui étaient venus pour les prestations, le personnel du tribunal s’est mobilisé pour éteindre le feu avant l’arrivée prompte des sapeurs-pompiers qui ont circonscrit et maîtrisé les flammes », a-t-il ajouté avant de préciser qu’aucun dégât important n’est constaté à part les dommages sur le climatiseur, les murs et le plafond.

« L’eau utilisée par les sapeurs-pompiers pour éteindre le feu a mouillé certains documents judiciaires », affirme le juge Wulfran Georges Gbaguidi rassurant les usagers du tribunal de Lokossa qu’ils peuvent continuer par bénéficier des services judiciaires.

Des forces de l’ordre sont actuellement déployées sur les lieux pour assurer la sécurité des locaux.

 

Lire la suite sur ABP