Actualités, Afrique, Non classé, Politique

1024x576_336076

Aux totales neuf ambassades béninoises à travers le monde seront fermées. En tout cas, c’est ce qu’a décidé le gouvernement de la rupture dans le cadre du réaménagement de la carte diplomatique du Bénin.

Selon un communiqué officiel, sur 39 missions diplomatiques et consulaires que dispose le Bénin dans le monde, « neuf postes seront fermés », notamment « cinq en Afrique, un au Moyen Orient, deux en Amérique et un en Asie ».

Trois ambassades seront en outre « transformées en consulat général », celles d’Abidjan, de Libreville et de Kinshasa.

La même source annonce « le rappel les chefs de mission diplomatique et consulaire admis à faire valoir leur droit à la retraite et qui sont en poste depuis plus de quatre ans ».

Cette mesure vise par ailleurs « la réduction du personnel en poste, la suppression des postes d’attaché de défense et d’adjoint aux attachés de défense à l’exception des postes qui gèrent les opérations de maintien de la paix »

Le nouveau chef de l’état béninois, Patrice Talon, avait dans son projet de société promis de faire de son pays une « démocratie, un véritable instrument de rayonnement et de mobilisation de ressources au service du développement ».

Lire la suite sur Africanews