International

Les satellites naturels Phobos et Déimos pourraient être nés des suites d’une violente collision, survenue dans l’enfance de la planète rouge.

 

Comment se sont formées les deux lunes de Mars, Phobos et Déimos ? Les scientifiques butent depuis longtemps sur cette question. En effet, si ces deux petits satellites naturels, de formes irrégulières, ressemblent fort à des astéroïdes, arrivés dans le giron de Mars du fait de l’attraction gravitationnelle exercée par la planète, leur orbite ne colle guère avec ce scénario. De même, l’idée que ces deux corps soient nés en même temps que la planète rouge ne semble guère envisageable dans la mesure où leur faible densité suggère une composition bien distincte de celle de Mars. Restait une troisième possibilité : celle d’une violente collision du type de celle supposée avoir donné naissance à l’astre qui éclaire nos nuits. Mais alors pourquoi la Terre n’aurait-elle qu’une lune et Mars, deux ? Deux équipes de chercheurs ont planché, chacune de leur côté, sur la question. Le fruit de leur travail, rendu public ce lundi, tend à confirmer cette troisième hypothèse.

Lire la suite sur Le Point