International, Non classé

Après des mois de rumeurs, les Samsung Galaxy S8 et Galaxy S8+ sont enfin enfin là en ce 29 mars 2017. C’est ainsi à New York que la marque coréenne a finalement opéré son grand retour après le « feu » Galaxy Note 7

 

«Tout est vrai, absolument tout». Cette phrase ne vient pas d’un Han Solo mentionnant l’existence Jedi, mais d’à peu près tous les journalistes qui ont pu mettre la main sur le Samsung Galaxy S8. Comme c’est de plus en plus souvent le cas, les rumeurs avaient vu juste et les photos étaient les bonnes. Comme annoncé par la marque, ses deux nouveaux flagships sont les Galaxy S8 et Galaxy S8+, lancés le 28 avril pour 809 et 909 euros. Deux appareils forcément très puissants (Exynos 8895, 4 Go de mémoire vive, 64 Go de stockage) et ambitieux en photo (l’équipement est similaire à celui du Galaxy S7)

 

Après les déboires de la Note 7, Samsung avait besoin d’un appareil «coup de fouet», capable de faire à nouveau rimer son nom avec innovation aux yeux du grand public. Superbement réalisé, le Galaxy S8 est le candidat idéal. Celui qui se fera remarquer lorsque votre voisin de table le sortira de sa poche. Lors de notre test, il devra évidemment convaincre dans un usage quotidien, mais aussi par ses nouveautés logicielles, sa qualité photo et son autonomie.