International

Les routes africaines, voilà le nouvel eldorado du géant américain Uber. Leader des voitures de transport avec chauffeur (VTC), il s’est implanté dès août 2013 à Johannesburg, la capitale économique de l’Afrique du Sud. Il a depuis étendu ses ser­vices à une dizaine de villes du continent, dont Lagos (Nigeria), Le Caire (Egypte), Nairobi (Kenya) et Casablanca (Maroc). Et dans quelques mois, les chauffeurs pourront utiliser son application pour trouver des clients dans trois autres pays – l’Ouganda, la Tanzanie et le Ghana.

Lire la suite sur Le Monde Afrique