Actualités, Société

Dans l’après midi du Mercredi 04 janvier, le Préfet du Littoral Modeste Toboula a publié depuis sa page officielle Facebook un message à l’endroit des vendeurs et vendeuses de l’essence Kpayo ou du moins de ceux qui occupent illégalement le domaine public de son « territoire ».

Connaissant l’homme pour son desir inébranlable de faire respecter la loi, il n’y est pas allé par quatres chemins pour faire passer son message. 

Les intéressés sont donc prévenus, force doit rester à la loi. 

Voici le message du Préfet M. TOBOULA 

Je voudrais  lancer un appel particulier aux vendeurs de l’essence frelatée, juste pour leur dire que nous avons pris soin de les aider à ramasser les tabourets, bouteilles, les bidons…Je voudrais les prier humblement de ne plus revenir s’installer ; parce que désormais, il ne s’agira plus des bouteilles, il ne s’agira plus des tabourets, mais on va les présenter devant le procureur…Nous sommes dans un pays de droit et lorsque la police judiciaire établit des règles  et que vous décidez de les violer vous devez en répondre.

CAPP FM, LA RADIO DU SUCCÈS