8e Réunion du Partenariat de Ouagadougou : les jeunes au centre des discussions

0
158

«Les jeunes, le changement social et de comportements : Nous en voulons plus». C’est le thème de la 8e Réunion Annuelle du Partenariat de Ouagadougou (RAPO). La rencontre s’est ouverte ce mardi 3 décembre 2019 à Cotonou. Les travaux ont été officiellement lancés par le ministre d’État chargé du Plan et du Développement Abdoulaye BIO TCHANE, représentant le Chef de l’État béninois. Il avait à ses côtés, le ministre de la santé Dr Benjamin HOUNKPATIN.

Prennent part à cette réunion, plus de 350 participants venus des neuf pays du Partenariat de Ouagadougou. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, de la Cote d’Ivoire, de la Guinée, di Mali, de la Mauritanie du Niger, du Sénégal et du Togo.

Le Partenariat de Ouagadougou vise d’ici 2020, 2,2 millions d’utilisatrices additionnelles de méthodes modernes de contraception dans les neuf pays. Selon la Directrice de l’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou, Dr Fatoumata HAÏDARA, des progrès significatifs sont enregistrés mais beaucoup de défis restent à relever. Au cours des travaux, les participants vont donc évaluer les progrès réalisés et trouver des voies et moyens pour relever les défis. La 8e Réunion Annuelle du Partenariat de Ouagadougou prendra fin le jeudi 5 décembre 2019.

Isabelle OTCHOUMARE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici