Le gouvernement a confié une mission d’opérations à un groupe spécialisé dans le cadre du programme de construction et de réhabilitation de 30 lycées techniques agricoles et de 7 écoles de métier. La décision été prise en Conseil des ministres ce mercredi 27 avril 2022.
Dans le cadre du programme de construction et de réhabilitation de 30 lycées techniques agricoles et de 7 écoles de métier, une mission de prestations a été confiée à un groupe spécialisé disposant de références solides.
La mission « consiste à réaliser diverses prestations relatives notamment à : l’élaboration des documents nécessaires au lancement des consultations et la désignation des intervenants ; l’appui à l’attribution des marchés et l’établissement des projets de contrats ; la coordination et le suivi des études des projets jusqu’aux dossiers de consultation des entreprises ; la supervision de l’ordonnancement, du suivi, du contrôle et de la surveillance de l’exécution des travaux, de la qualité des matériaux, et de la conformité des prestations réalisées par les entreprises ; le suivi des plannings des travaux, la vérification et le visa des décomptes ainsi que la participation aux réceptions provisoire et définitive des ouvrages ; puis la gestion des interfaces entre maître d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, intervenants et entreprises », indique le communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi.
Les ministres concernés par la mise en œuvre du projet sont instruits à veiller au « suivi rigoureux de la mission.
Le Gouvernement a fait l’option de ces lycées modernes dans le but de former des exploitants agricoles de type nouveau. Quant aux écoles de métier, elles ont vocation à doter notre économie d’ouvriers et de techniciens qualifiés et compétents dans divers domaines tels que ceux de l’énergie, du numérique, des bâtiments et travaux publics, de l’automobile et des équipements industriels, de l’eau et de l’assainissement, des industries du bois et de l’aluminium, du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration.
M. M.