Affaire disparition de 4 milliards à la DGI : Carlos Adohouannon risque la prison à vie

0
396

La prison à perpétuité, c’est ce que risque l’ex régisseur de la Direction générale des impôts (DGI), Carlos Adohouannon dans l’affaire 4 milliards de francs CFA qui pèse sur lui. Suivant les dispositions de l’article 45 de la loi 2011-20 du 12 octobre 2011 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin, le mis en cause encourt la réclusion criminelle à perpétuité si les faits de détournement mis à sa charge sont avérés. « Lorsque le montant de la chose détournée ou dissipée est égal ou supérieur à cent millions (100 000 000) de francs CFA, la peine d’emprisonnement sera la réclusion criminelle à perpétuité et à une amende d’au moins cent millions (100 000 000) de francs CFA », précise l’article 45 alinéa dernier de cette loi.
Arrêté au Sénégal à l’aéroport international Blaise Diagne lors du contrôle des passeports, Carlos Adohouannon a été extradé en fin de semaine, et présenté au Parquet spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET).
Considéré comme étant le cerveau du scandale financier qui a éclaté à la Direction générale des impôts en septembre dernier, l’ex régisseur a fui le Bénin depuis le 20 septembre 2019.
Son arrestation permet de relancer ce dossier dans lequel des cadres de l’administration des impôts seraient impliqués.

F. A. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here