Amendement de la constitution du Bénin: La condition d’âge pour la présidentielle retouchée

0
628
Investiture Patrice Talon

En révisant la constitution du 11 décembre 1990 le 31 octobre dernier à l’Assemblée nationale, les députés de la 8ème législature ont tranché une des questions à polémique pour les candidatures à l’élection présidentielle au Bénin.
Selon la loi adoptée par les parlementaires, à moins de 40 ans, tout béninois qui aspire aux fonctions de président de la République ou de vice-président peut déposer sa candidature mais doit avoir l’âge révolu au moment de son entrée en fonction. « Nul ne peut être candidat aux fonctions de président de la République ou de vice-président de la République s’il n’est âgé d’au moins 40 ans révolus et au plus 70 révolus à la date d’entrée en fonction », précise l’article 44 nouveau de la constitution. Ce qui permet aux candidats qui n’auraient pas boucler les 40 ans au moment du dépôt des dossiers, de déposer leur candidature. Mais une fois élu président, ils devront avoir les 40 ans révolus avant de prêter serment.
Selon l’article 153-3 de la nouvelle loi, « l’élection du président de la République est organisée le deuxième dimanche du mois d’avril de l’année électorale […]. Le président de la République élu entre en fonction et prête serment le quatrième dimanche du mois de mai».
Plusieurs autres réformes ont été introduites dans la loi portant modification de la constitution du 11 décembre 199. Il s’agit de la création d’un poste de vice-président de la République, du parrainage pour les candidats à l’élection présidentiel, et autres innovations.

F. A. A.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici