Attaque du poste de police de Kérèmou : Des braconniers seraient à l’origine de l’attaque

0
221

Le gouvernement s’est prononcé ce mercredi 12 février 2020 sur l’attaque dont a fait l’objet, le poste de police de Kérémou dans la commune de Banikoara le week-end dernier.
Au cours du point de presse, le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla, a souligné que cette attaque est « incontestablement le fait de braconniers ». L’implantation de l’avant-poste selon lui, était motivée par les activités de braconnage pour lesquelles les autorités avaient été saisies.
Pour faire face à cette situation, le gouvernement avait décidé du déploiement de militaires dans la zone, a expliqué le porte-parole du gouvernement. Me Orounla a indiqué que c’est au moment où les « les forces de défense et de sécurité étaient en route pour être positionnées et renforcer la sécurité de cette zone, que l’avant-poste a fait l’objet d’une attaque ». Ce qui selon lui, relève d’une curieuse coïncidence.
Alain Orounla a adressé les condoléances du gouvernement à la famille du policier qui a perdu la vie dans cette attaque.

F. A. A.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici