Bientôt la reprise de la répression pour le non port de casque et les surcharges à moto

0
954

En tournée statutaire dans les communes du département du Plateau, le préfet Daniel Valère Sètonnougbo a ordonné lundi la relance de la répression pour le non port de casque et les surcharges à moto dans les cinq communes du département.

Selon le Préfet, les mesures prises pour le port obligatoire du casque par les motocyclistes ne sont rien d’autres que des dispositions prises pour amoindrir les chocs en cas d’accident et pour une meilleure sécurisation des uns et des autres.

« C’est pour le bonheur des motocyclistes qu’il est exigé le port de casque. Tout conducteur de moto doit se munir désormais de son casque », a – t-il indiqué avant d’instruire les commissaires d’arrondissement à reprendre sur tous les axes routiers du département du Plateau la répression pour le non port de casque.

Parlant des surcharges sur moto, l’autorité préfectorale a fait remarquer qu’aucune loi de la république ne demande de se faire remorquer à plusieurs sur une moto.

 

Source : Agence Bénin Presse