Cambriolage au tribunal de Cotonou : L’identité des militaires et civils en détention

0
3365

On connaît désormais l’identité des militaires et civils jetés en prison le vendredi 24 janvier 2020 dans l’affaire tentative de cambriolage au tribunal de Cotonou. Il s’agit de Oglo Martial, militaire avec le grade de Sergent, Hounton Brice, militaire avec le grade de Sergent, Sekpo Désiré, Serrurier et repris de justice, Gnonlonfoun Florent, Kokloassou Elias, repris de justice, et Glèlè Langanfin Augustin, féticheur-guérisseur.

L’équipe composée des militaires chargés d’assurer la sécurité du tribunal de Cotonou et des civils ont tenté de cambrioler le Greffe du tribunal de première instance de première classe de Cotonou le vendredi 17 janvier. A la recherche de la drogue et de l’or gardés sous scellés dans les locaux du Greffe, leur cambriolage a échoué puisqu’ils ont été pris en flagrant délit de vol.
Gardés à la brigade criminelle pendant quelques jours, ils ont été présentés dans l’après-midi du vendredi 24 janvier 2020 au procureur du tribunal de Cotonou.
Les inculpés sont placés sous mandat de dépôt.
Selon le Potentiel, sur avis du procureur, le troisième militaire présenté a été libéré. Deux militaires et quatre civils séjournent donc à la prison civile de Cotonou en attendant leur procès.
Les enquêtes se poursuivent pour interpeler d’autres personnes impliquées dans l’affaire.

Akpédjé AYOSSO