Chantier public de construction de bâtiment au Bénin : L’usage des perches en bois comme échafaudage interdit au Benin

0
218

Par arrêté, le ministre du Cadre de vie et du Développement Durable José Tonato a interdit l’utilisation des perches en bois pour étaiement des dalles et comme échafaudage sur tout chantier public de construction de bâtiment en République du Bénin.

« Est interdite en République du Bénin, l’utilisation des perches en bois pour étaiement des dalles et comme échafaudage sur tout chantier public de construction de bâtiment ou de toute autre infrastructure publique », stipule l’article 1er de l’arrêté.

Selon l’article 2 de l’arrêté, ‘’étaiement’’ est l’action de poser des pièces d’étai ou d’installer des éléments de soutien sur un ouvrage quelconque pour supporter des charges et éviter un affaissement. Quant au terme ‘’échafaudage’’, il désigne la construction temporaire constituée de ponts, de passerelles ou de plates-formes soutenus par une charpente en bois, en acier ou en aluminium.

« L’édification, la modification et le démontage des étais ou des échafaudages doivent être confiés à des ouvriers spécialisés capable de veiller à la qualité des pièces utilisées et la capacité de charge des échafaudages ou des étais », précise l’article 3.

A.Ayosso