CHUD Borgou : 28 femmes opérées de la fistule obstétricale

0
1258

Grâce à l’appui technique et financier de la Fondation Claudine Talon, une trentaine de femmes souffrant de fistule obstétricale ont été opérées du lundi 17 au samedi 22 février 2020 au Centre hospitalier universitaire départemental (CHUD) du Borgou. L’opération a eu lieu dans le cadre d’une campagne d’intervention chirurgicale.

D’après Dr Kabibou Salifou, Chef service de gynécologie et d’obstétrique au CHUD Borgou rapporté par l’Abp, 28 femmes souffrant de fistule obstétricale ont été opérées, soit une dizaine à Parakou et une vingtaine envoyée de Cotonou.
Les femmes après leur guérison bénéficieront d’un suivi et d’une formation dans un centre d’accueil construit par la Fondation Claudine Talon à Tourou, un quartier de Parakou.
A en croire le Gynécologue obstétricien, Chef service de gynécologie et d’obstétrique au CHUD Borgou, à la fin de la formation, ces femmes recevront un capital pour leur réinsertion sociale.
En fin mars, informe le médecin, d’autres patientes seront également prises en charge dans le cadre du projet NICHE.
La fistule obstétricale est une perforation entre le vagin et la vessie ou le rectum, ce qui provoque une perte incontrôlée d’urine chez la femme ou une fuite de matières fécales.
La fistule obstétricale survient à la suite d’une grossesse compliquée.
Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 50 000 à 100 000 femmes présentent, chaque année, une fistule obstétricale dans le monde.

Akpédjé AYOSSO