Cinéma : Adu, le film qui révèle de nouveaux talents au Bénin

0
3277

‘’Adu ‘’, film hispano-béninois promu par l’actrice béninoise Bella Agossou a été projeté en avant-première le jeudi 13 février 2020 à la salle Canal Olympia de Cotonou.
La projection de ce film a connu la présence d’une délégation gouvernementale, d’éminentes personnalités, des acteurs culturels et autres.

Le long métrage ‘’Adu’’ est une production espagnole dont une partie a été tournée au Bénin, à Cotonou, Porto-Novo, Adjara, Ouidah, Grand-Popo, Ganvié etc..) avec pour personnage principal, Moustapha Oumarou.
Ce film aborde la question de l’immigration en montrant les difficultés liées à la migration vers l’Europe. Il attire également l’attention sur la protection des animaux.
Claude Balogoun, directeur de Gangan productions, producteur délégué au plan national du film a souligné que sa réalisation est la preuve que le Bénin peut abriter le tournage de productions cinématographiques conformes aux standards internationaux.
Au départ, le Bénin était en concurrence avec d’autre pays tels que le Cameroun, le Sénégal, le Ghana sur le projet.
Le producteur espagnol du film, Edmond Roch s’est réjoui de cette première œuvre qui a réuni les équipes techniques espagnoles et béninoises.
« Dès le premier jour de sortie de ce film Adu le 31 janvier dernier, il y a eu 200 000 entrées. C’est distribué dans 400 salles. Ça veut dire qu’à travers l’Espagne, l’Europe et le monde, on découvrira le Bénin », a souligné le ministre du tourisme de la culture et des arts Jean-Michel Abimbola. Pour lui, le Bénin qui se révèle au plan cinématographique « peut accueillir des productions de qualité et de facture internationale ».
« Je suis heureux d’avoir participé à la concrétisation de ce projet après mon jeune frère et collègue le ministre Oswald Homéky qui avait autorisé et facilité le tournage de ce film », a confié le ministre.
L’actrice béninoise Bella Agossou grâce à qui le film Adu a été tourné au Bénin n’a pas manqué de manifester sa joie. La conseillère à la production a remercié tous les acteurs du film notamment le petit garçon Moustapha âgé de 6 ans ainsi que Zayidiyya âgée de 13 ans et leurs parents.
Le film a été projeté en première mondiale en Espagne (Madrid et Barcelone) le 28 janvier et est déjà arrivé en numéro 1 des salles de cinéma en Espagne au 31 janvier 2020. L’actrice Bella Agossou a informé que le film serait prochainement disponible sur le réseau NETFLIX.
Ont pris part à cette projection Jean-Michel Abimbola, ministre du Tourisme des Arts et de la Culture, Oswald Homeky, ministre des Sports, Aurélien Agbénonci, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, Séverin Quenum, Garde des sceaux, ministre de la Justice et de la Législation, Shadiya Assouman, ministre de l’Industrie et du Commerce et Jean-Claude Dona Houssou, ministre de l’Energie.
L’avant-première du film Adu a aussi connu la présence du président de la Cour constitutionnelle Joseph Djogbénou, du conseiller spécial du Président de la République Johannes Dagnon, et du représentant du président de l’Assemblée Nationale Delonix Kogblevi.

Akpédjé AYOSSO