Communales 2020: Talon rassure du caractère inclusif des élections

0
974

Le président de la République, Son Excellence Patrice Talon a accordé une interview exclusive à la VOA Afrique lors de sa visite de travail aux Etats-Unis. Durant l’entretien, le chef de l’Etat s’est prononcé sur plusieurs sujets d’actualité.
Des réformes du PAG en passant par les élections communales 2020 et la présidentielle 2021, Patrice Talon a clairement affiché sa position.
Au sujet des élections locales, communales et municipales de mai 2020, le chef de l’Etat a rassuré qu’elles seront inclusives. « Aucun texte n’interdit à qui que ce soit d’aller aux élections », a-t-il déclaré avant d’indiquer que les conditions cette fois-ci ont été assouplies. « Théoriquement, tout le monde devrait pouvoir participer aux élections mais il faut d’abord avoir la volonté », a souligné le président de la République.
Pour le président de la République, on ne peut obliger les gens à participer à une compétition s’ils n’ont pas envie.
Patrice Talon a émis le vœu que l’ensemble de la classe politique soit présente à cette élection.
A la question de savoir s’il sera candidat à la présidentielle de 2021, le chef de l’État a réaffirmé que cela dépendra de « plusieurs paramètres ».
Très attaché aux résultats de son Programme d’actions de Gouvernement, il rappelle que c’est pour éviter que l’on ait le regard rivé sur la prochaine échéance présidentielle, qu’il a demandé que le mandat unique soit adopté au Bénin.
La question d’une éventuelle candidature selon lui, « montre tout le coté pervers de ces échéances politiques, qui empêchent les chefs d’Etat, les présidents de la République de travailler avec volonté, détermination et amener leurs concitoyens à faire les efforts qu’il faut pour ne pas craindre de ne pas être réélus ».
« Je n’ai pas cette préoccupation ce n’est pas mon souci », a-t-il précisé.

F. A. A.