Criet Fortunes diverses pour Hounguè, Kakaï Glèlè et Béhanzin

0
411
La Cour de Répression des infractions économiques et du terrorisme a rendu ce lundi 02 août 2021 son verdict dans l’affaire d’abus de fonction et de corruption impliquant Jean-Baptiste Hounguè, Rodrigue Kakaï Glèlè et Frédéric Béhanzin.
Accusés « d’abus de fonction et corruption », et de « complicité d’abus de fonction », les sieurs Jean-Baptiste Hounguè, Rodrigue Kakaï Glèlè et Frédéric Béhanzin sont désormais fixés sur leur sort.
La Cour a condamné Jean-Baptiste Hounguè, ex-membre de l’unité présidentielle de suivi des projets pour la mise en œuvre du Programme d’Action du Gouvernement à 5 ans d’emprisonnement dont deux ans ferme.
L’ex-conseiller technique de la personne responsable des marchés publics au Port autonome de Cotonou Rodrigue Kakaï Glèlè est condamné à 5 ans d’emprisonnement ferme et une amende de 5 millions de FCFA.
Son co-accusé Frédéric Béhanzin écope de 5 ans de prison dont 1 an ferme et 4 ans avec sursis et d’une amende de 200.000 FCFA.
AAA