CRIET : Le dossier de Hounguè, Behanzin et Kakaï Glèlè renvoyé au 2 août

0
659

Le procès de Jean Baptiste Hounguè, Frédéric Behanzin et Rodrigue Kakaï Glèlè s’est ouvert une troisième fois, lundi 21 juin 2021, à la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet). Les prévenus doivent encore attendre jusqu’au 2 août 2021 pour être fixés sur leur sort dans le cadre du dossier d’« abus de fonction et corruption ».

La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (Criet) a mis en délibéré le dossier pour le 2 août 2021 à l’issue de l’audience tenue le lundi 21 juin 2021. Poursuivis pour « abus de fonction et corruption » dans une affaire de passation de marchés publics, Jean Baptiste Hounguè, Frédéric Behanzin et Rodrigue Kakaï Glèlè ont plaidé pour une libération provisoire à leur dernière comparution.

À la barre, lundi 21 juin 2021, le ministère public a requis 5 ans de prison fermes contre Rodrigue Kakaï Glèlè, 5 ans de prison dont 2 fermes contre Jean Baptiste Hounguè, et 12 mois de prison dont 6 fermes contre Frédéric Behanzin.

Les trois prévenus ont été auditionnés le 17 mai et le 07 juin 2021 et ont plaidé non coupables.

M. M.