Crise diplomatique entre la France et l’Italie

0
105
Italian Premier Giuseppe Conte, center, Deputy Premier and Labour and Industry Minister Luigi Di Maio, left, and Deputy Premier and Interior Minister, Matteo Salvini, attend a press conference following a Cabinet meeting at Chigi Palace's premier office in Rome, Thursday, Jan. 17, 2019. The government unveiled details of how it will fulfill two core campaign promises: providing a basic income to needy Italians looking for work, and reforming unpopular pension regulations. (Riccardo Antimiani/ANSA via AP)

La France rappelle son ambassadeur en Italie pour consultations face à « une situation grave » qui « n’a pas de précédent depuis la fin de la guerre », a annoncé jeudi 7 février la porte-parole du ministère des affaires étrangères, Agnès von der Mühll, déplorant des « accusations répétées », des « attaques sans fondement » et des « déclarations outrancières ». « Les dernières ingérences constituent une provocation supplémentaire et inacceptable. Elles violent le respect dû au choix démocratique, fait par un peuple ami et allié. Elles violent le respect que se doivent entre eux les gouvernements démocratiquement et librement élus », souligne Mme von der Mühll, dans un communiqué.

Peu après cette annonce, les deux chefs politiques du gouvernement populiste italien, Matteo Salvini et Luigi Di Maio, se sont déclarés « disponibles » pour dialoguer avec le gouvernement français.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici