Dossier des Béninois arrêtés à l’aéroport de Brazzaville avec des devises : Le patron du bureau de change condamné à un an de prison

0
429

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a rendu, ce jeudi 30 juin 2022, son verdict dans le dossier des deux Béninois arrêtés à l’aéroport de Brazzaville (Congo) avec 1,5 million d’euros (près d’un milliard de francs CFA). Le patron du bureau de change qui leur avait livré des coupures d’euros a été condamné à un an de prison avec sursis et 50 millions FCFA d’amende.

Deux béninois ont été interpelés à l’aéroport de Brazzaville en mars dernier avec 1,5 millions d’euros (près d’un milliard de FCFA).

Arrêté et déposé en prison depuis plusieurs semaines au Bénin, le patron du bureau de change qui leur avait livré les coupures d’euros est fixé sur son sort ce jeudi à la CRIET. La juridiction spéciale l’a condamné à une peine de 01 an de prison avec sursis et une amende de 50 millions de francs CFA.

Les deux principaux inculpés toujours en cavale sont recherchés par la justice.

Les deux ressortissants Béninois avaient quitté Cotonou à bord d’un vol d’Éthiopian Airlines, vendredi 25 mars 2022. Ils ont été interpellés par la police à l’aéroport Maya-Maya de Brazzaville en possession d’une somme de 1,5 million d’euros (plus de 982 millions FCFA).

Après leur arrestation, la justice congolaise a ouvert une enquête. Elle soupçonne un réseau international de blanchiment d’argent. La justice béninoise a été saisie.

Le responsable du poste de change qui leur a fourni les coupures d’euros a été arrêté à Cotonou pour son implication présumée dans l’affaire.

F. A. A.