Enseignements maternel et primaire : Les écoles privées sommées de respecter la réglementation

0
352

Le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) a appelé, jeudi 21 octobre 2021, les promoteurs d’établissements privés à mettre fin à des pratiques contraires à la reglementation. C’est à travers une note.
Le fonctionnement en journée continue et en mode bilingue, le non-respect de l’emploi du temps, la création et l’extension anarchique des établissements, la création d’écoles annexes sont contraires aux textes régissant le fonctionnement des écoles, selon un communiqué signé du Ministre des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP), Salimane Karimou et en date du 21 octobre 2021. « J’invite les promoteurs et directeurs des écoles concernées au respect des textes en vigueur », a exhorté le ministre tout en rappelant que les comportements contraires sont « punis d’une suspension de l’autorisation d’enseigner, de diriger ou d’ouvrir ». « Les Directeurs Départementaux des Enseignements Maternel et Primaire (DDEMP) et les Chefs des Régions Pédagogiques (CRP) sont instruits à l’effet de les établissements qui fonctionnent en violation des dispositions légales et réglementaires », indique la note ministérielle.
M. M.