Examens de permis de conduire : L’ANaTT met en garde contre les actes de corruption

0
320

Le Directeur général de l’Agence Nationale des Transports Terrestres (ANaTT), Thomas Agbéva, a réagi sur les faits d’escroquerie et de corruption à la phase écrite des examens de permis de conduire et met en garde les auteurs.
Des messages sur des faits d’escroquerie et de corruption entre les promoteurs d’auto-écoles et les candidats déclarés admissibles à la phase écrite des examens de permis de conduire, session de septembre 2020 à Cotonou ont circulé ces derniers jours sur les réseaux sociaux.

Le Directeur général de l’ANaTT rappelle à tous les acteurs impliqués dans l’organisation des examens de permis de conduire et aux candidats que ces faits sont punis par la loi N°2011-20 du 12 octobre 2011 portant lutte contre la corruption en République du Bénin.

Thomas Agbéva invite les candidats qui seraient victimes de ces faits d’escroquerie et de corruption à saisir la Direction générale de l’ANaTT, ou dénoncer les auteurs à toutes instances de lutte contre la corruption et infractions connexes notamment la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET).

Le Directeur général de l’ANaTT rassure les candidats de l’organisation transparente et sans faille de la phase pratique des examens de permis de conduire.
A.A.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here