Faible nombre de femmes élues ou désignées maires : Robert Gbian exprime sa honte

0
419

Pour la 4e mandature de la décentralisation, il n’y a pas eu d’amélioration de la place des femmes dans les mairies. Invité ce dimanche 14 juin 2020 de l’émission ‘’La manivelle’’ de Esae radio, le 2e vice-président de l’Assemblée nationale Robert Gbian a déploré la faible représentativité des femmes dans les instances de prise de décision notamment aux postes de maire.
Sur les 70 femmes conseillères élues au terme des communales 2020, seules 04 femmes ont été désignées pour diriger des communes pour les six prochaines années, soit 5,19 % de femmes maires contre 4,66 % lors de la mandature 2015-2020.
L’honorable Robert Gbian dit avoir honte de ne compter que 04 femmes maires sur les 77 communes du Bénin. Selon lui, « on aurait pu avoir une vingtaine de femmes maires au moins ». Regrettant ce fait, le député membre du bureau politique du Bloc Républicain (BR) soutient que des réflexions seront menées afin de promouvoir la gente féminine. « On va négocier et on va trouver une solution parce qu’effectivement ce n’est pas gai, ce n’est pas jolie. (…) Personnellement, j’en ai honte. Je crois qu’on va trouver la formule pour plus tard », a-t-il déclaré.
A.A.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here