Falsification de factures normalisées : Un comptable et son coaccusé déposés en prison

0
157

Le jeune comptable auteur de falsification de factures normalisées et l’un de ses coaccusés ne sont plus libres de leurs mouvements. Ils ont été placés sous mandat de dépôt au terme de l’audition à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) ce mercredi 30 juin 2021.
Mis en cause dans l’affaire falsification de factures normalisées, le jeune comptable et l’un de ses coaccusés séjournent depuis quelques heures en prison. C’est la décision prise par la CRIET. Leur procès, de sources proches de la juridiction spéciale, est prévu pour le 25 octobre 2021.

M. H. comptable, responsable d’un cabinet d’assistance a fourni de fausses factures normalisées à certaines entreprises avec la mention de la TVA contre rémunération. Son mode opératoire consiste à produire des factures de ventes de matériaux de construction, de prestations d’ingénierie, d’autres factures dans divers domaines, alors même qu’il ne fournit aucun service.

De sources proches du dossier, les responsables des entreprises qui ont « acheté » les « factures-taxis » auprès du comptable pourraient être auditionnés par la Brigade Économique et Financière (Bef). L’enquête se poursuit.
F. A. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here