Fermeture des frontières entre le Bénin et le Nigéria : A quoi s’en tenir au 31 janvier 2020

0
840

Fermées depuis le 21 août 2019, les frontières terrestres entre le Bénin et le Nigéria devraient s’ouvrir le vendredi 31 janvier prochain selon la décision des autorités d’Abuja. A quelques heures de cette échéance, le gouvernement fédéral n’a encore rendu aucune autre décision. Ce qui laisse croire à la réouverture des frontières pour le bonheur des deux peuples, et conformément aux accords de libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO.
Selon nos sources, le Sénat nigérian, au lieu de la fermeture des frontières, aurait recommandé au gouvernement fédéral l’interdiction de l’importation de certains produits sur le territoire du Nigéria pendant une période de trois ans.
Le parlement quant à lui aurait fait des recommandations pour le maintien de la fermeture des frontières pendant 05 ans.
Il en est de même des producteurs et des banques nigérians qui se confortent dans la mesure protectionniste pour laquelle les frontières sont fermées jusque-là.
Le Nigéria en raison d’une politique protectionniste a opté pour la fermeture de ses frontières terrestres avec ses pays voisins pour lutter contre l’importation du riz, la contrebande de l’essence et autres produits, l’insécurité, le trafic des armes et autres produits prohibés.
Malgré les nombreuses démarches entreprises par les dirigeants des pays affectés par ladite mesure en vue de la réouverture des frontières, Abuja est resté droit dans ses bottes. Après plusieurs reports, l’échéance de la dernière décision pour la réouverture est la date du 31 janvier 2020.
Mais pour l’instant, rien ne présage de la réouverture imminente des frontières.

F. A. A.