Le rapport final sur la monnaie unique adopté

0
150

Selon le rapport final de la réunion du comité ministériel sur le programme de la monnaie unique, « le consensus s’est dégagé autour de la dénomination ECO ». C’est le nom que portera la future monnaie Ouest Africaine.

« Au titre du régime de change, il a été retenu un régime de change flexible assorti de ciblage d’inflation comme cadre de politique monétaire ». Ceci permettra à la future monnaie unique de fluctuer quotidiennement sur le marché des devises.

« Les états membres de la CEDEAO ont opté pour un modèle de Système fédéral des Banques centrales » selon le même rapport. Cette approche permettra de garder les banques centrales existantes comme la CBN du Nigéria, la BoG du Ghana, la BCRG de la Guinée, ainsi que les banques centrales de la Sierra Leone, du Libéria, de la Gambie et bien entendu, la BCEAO. Les dénominations changeront certainement et une de ces banques deviendra vraisemblablement la future banque centrale.

« En vue de permettre une meilleure évaluation des sentiers de convergence, les Etats membres sont exhortés à prendre des dispositions diligentes pour élaborer et transmettre à la Commission de la CEDEAO, leurs programmes pluriannuels de convergence 2020 – 2024, au plus tard le 31 octobre 2019 » selon le même rapport.
C’est seulement suite à l’adoption des programmes de convergences que les états membres pourront entrer dans la phase active de création de la monnaie unique qui ne sera pas une réalité avant 2025 au plus tôt.

Kayori Junior

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici