Les Championnats africains d’athlétisme au Nigeria tournent au fiasco

Mise en ligne par le 4 août 2018

Faute de vols vers la ville hôte, Asaba, de nombreux sportifs sont restés coincés dans des aéroports. Des compétitions ont dû être reportées.

Athlètes bloqués dans les aéroports, problèmes de visas, infrastructures inadaptées : le chaos règne dans l’organisation des Championnats africains d’athlétisme, prévus du 1er au 5 août à Asaba, dans le sud-est du Nigeria. Depuis lundi 30 juillet circulent sur les réseaux sociaux des photos de dizaines de sportifs africains dormant sur leurs bagages dans les aéroports d’Abuja ou de Lagos, tantôt à cause de retards dans la délivrance des visas, tantôt faute d’avions en nombre suffisant pour rallier Asaba.

Certaines épreuves prévues en début de compétition, notamment le 100 mètres féminin, ont dû être décalées, le temps que toutes les délégations arrivent. Et quelque quatre cents participants provenant de quatorze pays ont dû être hébergés à Lagos en attendant de trouver une solution de transport.

L’équipe kényane, composée de soixante athlètes, a, elle, campé pendant près de deux jours à l’aéroport de la capitale économique. Elle est finalement arrivée à destination mercredi, mais après l’ouverture officielle des championnats. « Les vols connectant Lagos à Asaba sont de la responsabilité de la Confédération africaine d’athlétisme [CAA] et des organisateurs nigérians, qui nous ont assuré que tout était prêt », a dénoncé dans un communiqué acerbe la fédération kényane, un poids lourd de l’athlétisme.

« Nous allons demander des explications »

« Selon nos informations, le comité local d’organisation a donné l’exclusivité des transports aériens à une seule compagnie du nom de Overland Airways, bien que beaucoup de compagnies opèrent depuis l’aéroport » de Lagos, ajoute l’organisme dans son communiqué. « Comment Asaba a-t-il pu obtenir les droits d’organisation d’un événement de cette importance sans même avoir pensé à organiser des connexions aériennes ? Cela dépasse notre entendement, et nous allons demander des explications à la CAA », menace Athletics Kenya.

Lire la suite ici : https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/08/03/les-championnats-africains-d-athletisme-au-nigeria-tournent-au-fiasco_5339219_3212.html?utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1533324233


Les opinions du lecteur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *


CAPP FM 99.6

La radio du succès

Current track
TITLE
ARTIST