Les cigarettes vendues en Afrique sont plus toxiques que celles fumées en Europe

0
181

Taux de nicotine, de monoxyde de carbone et de particules totales : à quantité de cigarettes égale, les Africains fument davantage de composants toxiques que les Européens. La presse africaine –singulièrement marocaine et sénégalaise – relaie, ces derniers jours, un prix d’investigation remis par l’ONG Public Eye qui, elle-même, relaie l’enquête de la journaliste française Marie Maurisse sur la composition des tiges à tabac « made in Switzerland » réservées à l’exportation vers les pays du Sud. Le constat est sans appel : les cigarettes consommées en Afrique sont plus toxiques que celles fumées en Europe.

Nul besoin d’être un mordu d’extrapolation mathématique pour comprendre le danger d’une fatale combinaison : les fumeurs africains fument, à l’unité, plus de composants toxiques, alors qu’ils en « grillent » des quantités de plus en plus importantes. Selon le dernier rapport de l’Atlas du tabac, le tabagisme continue d’augmenter sur le continent, alors que les pays du Nord réfléchissent sans cesse à l’extension des espaces interdits aux fumeurs, à l’augmentation de taxes dissuasives ou à des techniques de sensibilisation de plus en plus rebutantes, comme l’impression, sur les paquets, de clichés de poumons nécrosés ou de bouche cancérisées.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici