Libération de la plage de Fidjrossè jusqu’à Adounko : Les maquis et restaurants interdits de destruction

0
245

Les maquis et restaurants installés sur les sites concernés par le projet de plantation de cocotiers le long de la bande côtière ne seront pas détruits. C’est l’assurance donnée ce jeudi 13 mai 2021 par le chef de l’Etat Patrice Talon lors de sa visite sur le terrain.
Le démarrage de l’opération de libération de la plage entre l’aéroport et Adounko est fixé pour ce vendredi 14 mai 2021. Après avoir tenu une séance de travail avec les membres du comité dédié ce mercredi 12 mai 2021, le chef de l’Etat Patrice Talon s’est rendu sur le terrain. Il a expliqué aux citoyens concernés le long de la Route des Pêches l’importance du projet de plantation de cocotiers. Patrice Talon leur a donné aussi quelques assurances.

Dans le but de préserver les intérêts des uns et des autres, Patrice Talon a assuré que les maquis et restaurants ne seront pas détruits. Mieux, le Comité va échanger avec les promoteurs pour « analyser la meilleure façon de les accompagner, par exemple en mettant en place des baux conséquents pour qu’ils se sentent en sécurité et investissent davantage ».
Le président Patrice Talon a également donné des instructions afin que la zone soit desservie en eau potable et en électricité. Pour ne pas perturber la scolarité des enfants, il est permis aux pêcheurs et autres squatteurs d’y rester jusqu’à la fin de l’année scolaire. Il est prévu un village de pêcheurs du côté nord de la route pour leur permettre de poursuivre l’activité de pêche. Les citoyens ont été appelés à ne plus construire sur le domaine public maritime. La démarche du président de la République est très appréciée par les citoyens concernés.

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet gouvernemental de plantation de cocotiers le long de la bande côtière, le gouvernement a ordonné la libération des occupations illégales de la plage allant de la résidence Marie Stella au carrefour Adounko, traversant les quartiers Fiyégnon1, Fiyégnon2, Fandji, Togbin Kpèvi, Togbin Daho et Adounko.

Plus de 500.000 plants de cocotiers seront plantés de part et d’autre de la « Route des pêches ».
A.A.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here