L’ignorance des infirmières et infirmiers «augmente le risque d’épidémie»

0
883
Les hôpitaux sont à risque d'épidémie de superbactérie potentiellement mortelle, à moins que les attitudes à l'égard du dépistage ne changent, ont déclaré des experts en santé.

Les taux d’entérobactéries (EPC) productrices de carbapénémase (bactéries résistantes aux antibiotiques) en Écosse sont relativement faibles par rapport à d’autres régions d’Europe, aux États-Unis, en Inde et en Afrique. Cependant, une étude menée par des chercheurs de la Glasgow Caledonian University (GCU) a révélé que les professionnels de la santé et le public étaient peu sensibilisés à la menace que cela représentait. Plus de 30% des infirmières ne connaissaient pas le risque et pensaient que la prise de prélèvements rectaux chez les patients, la meilleure méthode de dépistage, était inacceptable.