L’Institut National de la Femme est désormais doté de son AOF. Mais nombre de béninois se demandent quelles vont être réellement ses missions. La radio Capp fm a donné la parole à sa Secrétaire Exécutive Huguette Bokpè Gnancadja.

0
182

La transformation de l’institut national pour la promotion de la femme en institut national de la femme (INF) a tout son sens. Ceci en fonction des prérogatives et missions assignées à l’institut. C’est ce qui ressort des propos de la secrétaire exécutive de l’INF. Huguette Bokpè Gnancadja était l’invité de Capp Fm sur l’émission questions actuelles du vendredi 22 juillet dernier. De la promotion à la lutte contre contre les violences et discrimination des femmes, l’INF a également le pouvoir de traduire en justice les fautifs. En un an d’activité l’institut gère plusieurs dossiers qu’énumère ici Huguette Bokpè Gnancadja
Élément :

Toutefois l’institut national de la femme ne s’occupe pas intégralement de tous les dossiers a précisé la secrétaire exécutive de l’institut.

L’INF peut être saisi pour des plaintes, mais il peut s’autosaisir de certains dossiers. Huguette Bokpè Gnancadja qu’on écoute à nouveau.