Loi de finances exercice 2021 : 47% du budget consacré au social

0
691

Une part belle est faite au volet social dans le budget général de l’Etat, gestion 2021. Le gouvernement envisage dépenser 47,24% du budget voté, mardi 8 décembre 2020, à l’amélioration des conditions de vie des populations, en général, et à l’assistance aux couches vulnérables, en particulier.

Selon le rapport du budget présenté aux députés, des décaissements seront faits « en faveur des fonctions santé et protection sociale avec l’élargissement du paquet des vaccinations gratuites à la méningite et à l’hépatite, qui intègre dès l’année 2021 le cycle régulier des campagnes de vaccination, la protection de l’environnement et l’assainissement, les loisirs, le sport et la culture, les affaires économiques et équipements, ou encore l’éducation ».

Les charges liées au maintien d’anciennes mesures sociales sont couvertes par le budget, gestion 2021.

« La poursuite de la mise aux normes des espaces publics de protection sociale dans les communes, l’opérationalisation du projet Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (Arch), la réforme de la modernisation du système d’identification des personnes, des projets structurants pour anticiper la réalisation de l’accès universel aux populations sont autant d’actions prises en compte par le budget 2021 », selon le rapport.
Fort taux depuis 2016…
Une moyenne de 27,5% est enregistrée de 2016 à 2019 en ce qui concerne le taux du montant consacré aux actions sociales. 43,4% du budget de 2020 sont consacrés au volet social. 47,24% du budget de 2021 sont dégagés pour les actions sociales.

Le budget général de l’Etat, gestion 2021 s’équilibre en crédits de paiement à la somme de 2.452,192 milliards de francs CFA (près de 4,4 milliards de dollars) contre 2.167,099 milliards de francs CFA (environ 3,88 milliards de dollars) pour la loi de finances rectificative de l’exercice 2020, soit une progression de 13,2%.

M. M.