Loi des finances : Les grandes lignes du budget de l’Etat 2022

0
248

Les députés ont adopté, ce jeudi 09 décembre 2021, au palais des gouverneurs à Porto-Novo, la loi N°2021-016 portant loi de finances pour la gestion 2022. Le document validé par la représentation nationale s’élève à 2.541.203.000 FCFA contre 2.985.046.000 FCFA en 2021, soit une baisse de 14,87%.
C’est à l’unanimité des députés présents et représentés que la loi des finances exercice 2022 a été adoptée. Il s’équilibre en ressources et en charges à la somme de 2 541, 203 milliards FCFA, ce qui correspond à un accroissement de 3,6% par rapport à la loi de finances 2021 ; et une baisse de 14,8% par rapport à la loi de finances rectificative de 2021. 
Contrairement à la présentation habituelle, le budget de l’Etat exercice 2022 est présenté en mode programme. Les dépenses d’investissement affichent 812 milliards FCFA pour 87 programmes budgétaires dont 279 actions, 1961 activités, et 15 dotations. 
Sont prévus pour la prochaine année, le déploiement d’un nouveau Système d’information de gestion des finances publiques (SIGFP) et la refonte et la modernisation des outils de gestion (manuels de procédure, nomenclature budgétaire, guide d’élaboration des instruments budgétaires, etc..). 
Sur la période 2016-2021, les dépenses d’investissement public du gouvernement ont presque triplé, affichant une hausse de 117%. Pour la gestion de 2022, la précision de dépenses d’investissement est à 812 milliards de FCFA, en baisse de 2% par rapport à la loi de finances rectificative 2021 et en hausse de 36% par rapport à la loi de finances initiale 2021. La répartition des dépenses d’investissement traduit l’ambition du gouvernement d’accroître le capital productif et l’inclusion sociale. Ainsi 60 % des crédits d’investissements sont consacrés aux logements, aux équipements collectifs et aux affaires économiques ; 38,5 milliards FCFA, soit environ 5% des investissements sont affectés à la construction d’infrastructures sanitaires ; la construction d’infrastructures d’accueil dans les écoles, lycées et universités représente 74,4 milliards FCFA. 
La loi des finances exercice 2022 a été adoptée en présence du ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni, entouré pour la circonstance, des cadres de son département ministériel.
F. A. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here