Lutte contre la COVID 19 : Le Bénin réceptionne 144 mille doses de vaccin

0
344

Le ministre de la Santé Benjamin HOUNKPATIN et les membres de l’iniative COVAX que sont la Représentante de l’UNICEF, et le Représentant de l’OMS accompagné du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Bénin ont réceptionné 144,000 doses du vaccin astraZeneca/Oxford. Au total 792,000 doses du vaccin contre la covid-19 seront livrées au Bénin à travers l’initiative COVAX. « Le Bénin est très heureux de recevoir ses premiers vaccins contre la COVID-19 à travers l’initiative COVAX. La réception des vaccins marque un tournant dans la riposte nationale contre la pandémie.

Nous sommes confiants qu’avec ces vaccins, nos efforts pour protéger la population contre le virus seront renforcés. Toutefois, nous devons intensifier la sensibilisation pour que les communautés continuent à respecter les gestes barrières, même après l’introduction du vaccin », a déclaré le Ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin. Pour sa part, le Représentant -resident de l’OMS Dr Mamoudou Harouna Djingarey a fait savoir que « l’OMS se réjouit de l’aboutissement heureux des négociations et accords qui sont intervenus entre les différentes institutions des Nations Unies et des Partenaires internationaux et nationaux pour fournir aux Etats dont le Bénin, la quantité de vaccins nécessaires pour sauver des vies humaines face à la pandémie de la COVID-19. Il s’agit d’une étape historique dans la solidarité et la course vers un accès équitable aux vaccins anti-COVID-19 en faveur des pays à faible revenu prôné par l’initiative COVAX. Une initiative dont le but est d’assurer une distribution équitable des vaccins anti-COVID-19 à l’échelle mondiale ».

Précisons que les vaccins convoyés au Bénin avec l’appui de l’UNICEF proviennent de l’Inde. Ce premier lot de vaccins sera administré à 70,000 agents de santé de première ligne et aux plus vulnérables, tels que les personnes âgées de plus de 60 ans et les personnes présentant des comorbidités. Au total, il est attendu que 20% de la population bénéficieront des vaccins COVAX.

Jessica GAUTHE