Lutte contre l’inondation : 264 milliards F pour sortir Cotonou de l’eau

0
57
Le gouvernement béninois poursuit la mise en œuvre des projets de développement notamment celui relatif au Programme d’Assainissement Pluvial de Cotonou (PAPC). La signature du marché de travaux sous financement de la Banque Mondiale a été faite, jeudi 30 septembre 2021, au siège de l’ACVDT à Cotonou sous la présidence de M. José Tonato, ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable.
Le coût global du projet est de 264 milliards de francs CFA. Le PAPC est composé de 46 Km de linéaire de collecteurs primaires, 90 Km de linéaire de collecteurs secondaires et caniveaux, 49 Km de linéaire de voiries connexes à aménager, 7 bassins de rétention à aménager pour une durée de mise en oeuvre de 4 ans.
Ce projet qui vise entre autres à réduire le phénomène d’inondation dans la ville de Cotonou va générer plus de 20.000 emplois dont 7.000 directs et 13.000 indirects. Le projet va impacter un million d’habitants.
« En décembre passé, je disais devant le conseil municipal que dans les années à venir, Cotonou va rattraper ses cinquante ans de retard. Je le disais à cause des différents programmes que le gouvernement s’apprêtait à développer dans Cotonou. Nous avons eu la première phase de l’asphaltage qui a transformé notre ville, nous avons le PAVID et nous avons aujourd’hui le PAPC. Notre soutien au projet est total. Merci au gouvernement du Président Patrice Talon » a déclaré le maire de Cotonou Luc Atrokpo.
La signature du marché de travaux a été faite par les différentes parties à savoir le Coordonnateur du PAPC, l’AGETUR, HNRB, le représentant du ministre de l’Économie et des Finances et la Mission de contrôle.
Le ministre du cadre de vie José Tonato a insisté sur la qualité des travaux qui permettront d’améliorer la qualité de vie de la population de Cotonou.
A.A.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here