Médias : Le projet du Code de la publicité exposé aux acteurs

0
408

Le Bénin sera doté bientôt d’un Code de la publicité. L’avant projet dudit Code a été exposé ce mardi 09 mars 2021 aux acteurs du secteur à la faveur d’un atelier d’échanges.
Conçu avec la collaboration des professionnels de la publicité, des acteurs des médias et autres, le projet du code de la publicité comporte 212 articles, 25 chapitres et 17 paragraphes. Il a été questions pour les participants à cet atelier, d’amender ce document qui est le résultat d’un long processus, et censer combler le vide juridique qui existe dans le domaine.

L’inexistence d’une loi pouvant régir le secteur de la publicité au Bénin selon le ministre de la communication et de la poste, est une lacune. Ce vide explique-t-il, « crée beaucoup de tort au pays, et plus particulièrement à l’écosystème économique ». Le professionnel de la publicité étant absorbé et englué par l’informel, les annonceurs, les médias et l’administration en charge de la publicité en ce qui concerne l’Etat, beaucoup de taxes qu’il pourrait lever pour le bien des béninois lui échappent, a expliqué Alain Orounla.

Il s’est réjoui qu’à l’ère des réformes profondes, ce vide ne peux pas ne pas être comblé en raison des restructurations opérées par le gouvernement du président Patrice Talon dans tous les secteurs de l’économie nationale.

Le ministre n’a pas manqué d’évoquer les critères pris en compte dans la rédaction de l’avant projet du document.

Selon le ministre Orounla, « l’attention a été particulièrement portée sur les modèles communautaires, ceux en cours dans l’espace CEDEAO/UEMOA, sur les textes en vigueur au niveau national, sur l’évolution du secteur et sur les plateformes numériques sur lesquelles la publicité circule allègrement ». « La TNT qui est désormais la plateforme de diffusion de la télévision avec ses exigences a été également fortement considérée. La contribution du secteur au développement économique de notre pays et à la production audiovisuelle a été également souhaitée », a-t-il poursuivi.

Après validation, le projet de Code de la publicité en République du Bénin sera envoyé aux députés à l’Assemblée nationale pour son adoption.
F. A. A.