Mesures sociales du gouvernement : Les sinistrés de Xwlacodji et Route des pêches logés à Djeffa et Avlékété

0
389

Les personnes affectées à Xwlacodji dans le 5è arrondissement de Cotonou par le projet du centre commercial de Ganhi et celles touchées du côté sud de la route des pêches dans le 12è arrondissement de Cotonou vont bénéficier des accompagnements du gouvernement. Les modalités des mesures de relogement des sinistrés ont été rendues publiques, vendredi 17 septembre 2021. C’est à travers une conférence de presse co-animée par le ministre du cadre de vie José Didier Tonato et le secrétaire général adjoint du gouvernement, porte-parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji.
Les populations de pêcheurs de Xwlacodji affectées par le projet de construction du centre commercial de Ganhi seront relogées à Djeffa dans la commune de Sèmè-Podji.

De plus, chaque unité d’habitation préalablement identifiée va bénéficier d’une parcelle et d’un dédommagement de 5 millions FCFA pour son relogement.

Concernant les populations sinistrées au sud de la Route des pêches, elles seront relogées sur un site situé après le village d’Avlékété dans la commune de Ouidah. Chaque ménage bénéficiera d’une parcelle en plus d’une somme de 3 millions FCFA.

C’est ce qu’il convient de retenir des modalités de relogement des sinistrés de Xwlacodji et de la Route des pêches, a expliqué José Didier Tonato, ministre du cadre de vie et du développement durable, vendredi 17 septembre 2021, lors d’une conférence de presse conjointe avec le porte-parole du gouvernement.

Selon les précisions du ministre, des travaux de voirie et de construction d’infrastructures socio-communautaires sont prévus pour faciliter la réinstallation des sinistrés sur les deux sites (Djeffa et Avlékété).

L’incidence financière de ces mesures d’accompagnement est évaluée à 3.461.803.000 FCFA, selon le conseil des ministres du 15 septembre 2021.

M. M.