Mission de paix de l’ONU : Les raisons du retrait des troupes béninoises du Mali

0
122

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, a donné les raisons et la date du retrait des troupes béninoises engagées au sein de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (Minusma) lors de son passage sur l’émission ‘’ Le gouvernement en action ‘’ le 28 juin 2022.
140 hommes d’une base de la police à Kidal seront retirés d’ici novembre 2022 et 250 militaires membres d’un régiment de l’infanterie à Sénou (périphérie de Bamako) seront également retirés du Mali, a expliqué Aurélien Agbénonci sur l’émission ‘’Le gouvernement en action’’ le 28 juin 2022.
Le Bénin retire ses troupes engagées au sein de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) dans la perspective de sécuriser ses frontières face à la menace terroriste.
Intervenant dans un contexte de retrait de l’armée française (force Barkhane) du Mali, le rapatriement des troupes béninoises a été considéré comme une conséquence politique de la disgrâce entre Paris et Bamako.
« La décision du Bénin de rapatrier l’unité de police et la compagnie mécanisée qui se trouvent au Mali n’a rien à avoir avec la question du Barkhane. (…) Nos troupes sont sous le commandement onusien. Cela n’a rien à avoir avec les difficultés entre le Mali et la France », a nuancé Aurélien Agbénonci.
M. M.