Nigéria: L’expulsion des étrangers sans papiers démarre en janvier

0
1144

Les étrangers en situation irrégulière seront expulsés du Nigéria en janvier 2020. Cette mesure fait suite à l’expiration du délai de six mois accordé aux sans papiers pour avoir les documents appropriés.

Selon le site Legit, le délai expire le 12 janvier 2020. Le service chargé de délivrer les documents aux étrangers a notifié qu’il n’y aura pas de prolongation une fois que le délai expire.
Le gouvernement fédéral va entamer l’expulsion des étrangers sans papiers dès le 13 janvier 2020.
Les immigrés sans papiers vivant au Nigéria seront donc purement et simplement expulsés.
Des sanctions sont prévues pour les Nigérians qui vont héberger les étrangers sans papiers et aussi contre les agents qui facilitent les mouvements illégaux de jeunes filles et de garçons des pays voisins vers le Nigéria.
Les étrangers sans papiers doivent alors se mettre en règle en ayant la carte de séjour et le passeport en cours de validité.

Le Bénin veut aider ses ressortissants à se mettre à jour

Pour faciliter la tâche à ses ressortissants, le gouvernement du Bénin, en Conseil des ministres le 06 novembre 2019 a annoncé le recensement de ses citoyens résidant au Nigéria afin qu’ils bénéficient des documents qui leur permettront de circuler dans l’espace CEDEAO tout en menant leurs activités en tout quiétude.
Ce recensement d’intérêt national vise à : les inscrire au Registre national de la Population ; leur établir la carte nationale d’identité aux normes de la CEDEAO ; et saisir l’opportunité de ce recensement pour régulariser la situation de ceux d’entre eux qui n’ont pas d’acte de naissance.
Ce qui leur permettra d’avoir leur passeport et de faire les formalités pour avoir leur carte de séjour.
La décision des autorités d’Abuja d’expulser les étrangers sans papiers fait suite à la fermeture des frontières terrestres du pays avec ses voisins.

A.A.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here