Politique : Sacca Lafia, probable président du Conseil électoral

0
287

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia pourrait présider le Conseil électoral dont les membres ont été désignés ce jeudi 06 mai 2021 par les députés de la 8ème législature au palais des gouverneurs à Porto-Novo.
M. Sacca Lafia a été désigné ce jeudi pour représenter la majorité parlementaire au sein du Conseil électoral qui remplace la CENA en juillet prochain. Les informations faisant état de ce que le ministre de l’intérieur sera porté à la tête dudit Conseil se confirment peu à peu, et Sacca Lafia pourrait quitter l’Exécutif en mai prochain après la formation du Gouvernement Talon II.

Comme lui, le député Souley Adam Abou Boukari du Bloc Républicain (BR) est désigné pour le compte de la minorité parlementaire.

Sont également attendus pour siéger dans le Conseil électoral, les représentants du président de la République, du chef de file de l’opposition et d’un magistrat désigné par ses pairs.

Selon l’article 21 du Code électoral, ils seront tous nommés par décret pris en Conseil des ministres. Leur installation est prévue pour le 15 juillet 2021 après l’achèvement du mandat de la CENA présidée par Emmanuel Tiando le 13 du même mois.

Conformément aux dispositions de la loi portant Code électoral, la nouvelle institution en charge des élections est composée de deux organes. Il s’agit du Conseil électoral (CE) composé de 05 membres, et de la Direction générale des élections (DGE).

La DGE est l’organe technique et opérationnel, placée sous la supervision du Conseil électoral et chargée de la gestion et de l’administration.
F. A. A.