La réforme sur la revalorisation des salaires des travailleurs annoncée par le gouvernement ne sera pas effective de si tôt. Plusieurs imprévus auraient bouleversé le calendrier envisagé par le gouvernement.
Le gouvernement et les centrales et confédérations syndicales se sont rencontrés ce mardi 26 avril 2022. La revalorisation des salaires des travailleurs était le principal sujet de discussion.
Au cours de cette rencontre, les parties selon le porte-parole du gouvernement, ont discuté en toute responsabilité, et des avancées notables ont été notées. 
Pour ce qui concerne la revalorisation des salaires, c’est depuis décembre 2021 que le gouvernement a annoncé cette réforme, a rappelé Wilfried Léandre Houngbédji. Au moment de l’annonce, personne n’avait en idée qu’il y aurait un conflit qui se déclencherait entre la Russie et l’Ukraine, a-t-il fait savoir. Ce conflit suivant les explications du porte-parole, fait peser des incertitudes sur l’économie du monde, au point où le gouvernement a dû revoir ses prévisions. Une situation à l’origine du retard que connaît la reforme sur la revalorisation des salaires, bien que le comité ait travaillé. 
La principale avancée selon le porte-parole, est que les parties ont bien convenu qu’une parties des ressources de l’Etat soit consacrée à cette revalorisation des salaires, et une autre partie aux recrutements à venir, et à l’équipement des services publics pour de meilleurs prestations aux usagers.