Présidentielle 2021 : Talon-Talata veut accélérer les investissements pour des services numériques de qualité

0
211

Pour les cinq prochaines années, le duo Talon-Talata veut accélérer les investissements massifs pour le développement d’infrastructures et de services numériques de qualité.
Intitulé « Le Développement, ça y est », le programme d’actions du duo Talon-Talata présente les perspectives pour le secteur numérique et de la digitalisation. Durant les cinq prochaines années, le duo va poursuivre les actions en apportant le haut et le très haut débit au plus près des populations et des entreprises béninoises par le biais des investissements publics et privés. Il s’agira de renforcer la fiabilité du backbone national à fibre optique par le déploiement de la section ouest, d’étendre la couverture numérique des populations, notamment dans les zones rurales, et de déployer des points numériques communautaires et des hotspots publics dans les zones à forte densité de population.
Le service aux citoyens et aux entreprises sera renforcé par la généralisation des eServices et par l’accélération de la digitalisation de l’Administration publique. La dématérialisation des procédures administratives dans tous les secteurs de l’Administration publique sera finalisée y compris au niveau décentralisé. A cela s’ajoute l’accroissement des eServices sur le portail national des services publics ; la réalisation d’une plateforme d’accès ouvert aux données de l’Administration béninoise, l’adoption d’une loi sur l’accès public à l’information. La Stratégie de Sécurité numérique sera également exécutée afin de consolider la confiance numérique.
Dans la perspective de développer les services et usages numériques innovants et de qualité et dans tous les secteurs de la vie économique et sociale, le duo va poursuivre la digitalisation des curricula et des contenus dans les établissements d’enseignement et de formation. Sans oublier la mise en place des salles numériques dans les établissements d’enseignement.
Le développement du secteur passera aussi par la mise en place d’un centre numérique d’archivage d’œuvres audiovisuelles, multimédia et cinématographique, le renforcement de la structure de Régulation des données et des initiatives d’appui à l’entrepreneuriat numérique.
A.A.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here